Adulenfant

Et si, demain, les enfants prenaient le pouvoir ?

Ecrit par Noémie Aubron
January 27, 2022
Cet article contient de la fiction prospective. Ce contenu est fictionnel. Il est toutefois inspiré par l'observation de signaux faibles et d'émergences issue d'une veille intensive sur l'évolution des modes de vie. Abonnez-vous pour recevoir une nouvelle fiction tous les jeudis.

Fiction | Conte du futur

Un futur possible, inspiré par le présent, ses tendances et ses signaux faibles.

C’est l’heure du conseil de famille : ce temps où vous discutez ensemble des décisions structurantes à prendre. Vous souhaitez parler de ce nouveau poste qui vous intéresse beaucoup. Vos enfants s’équipent alors de leur oreillette de traduction. Malgré vos efforts, il vous est toujours aussi difficile de mettre votre travail à hauteur d’enfant. Ce petit logiciel audio permet une transcription intelligente de vos propos, compréhensible par un enfant de cinq ans. A la suite de votre exposé, ils ont beaucoup de questions à vous poser : “En quoi ça consiste concrètement ce nouveau métier ?”, “Est-ce que ça protège la planète ?”, “Combien de temps ça prend par jour ?” “Est-ce qu’on a le droit d’aller au parc ou d’emmener ses enfants au tennis en journée ?”, “Les collègues ont-ils l’air gentils ?”, … Avec le maximum de pédagogie, vous tentez de répondre à toutes leurs interrogations.

Depuis que le Parti des Enfants a réussi à faire élire son premier député, tout a changé dans les dynamiques de prises de décision familiales. Cette élection n’était pourtant pas gagnée d’avance. La candidature de cette députée de 18 ans a tout d’abord fait la risée de tous les cercles politiques traditionnels. Mais les récentes décisions prises en défaveur des enfants ont créé un terreau favorable. Le sentiment, répandu chez les plus jeunes, de ne pas être écoutés a joué en la faveur de la candidate. Sa communication, savamment orchestrée sur les réseaux suivis par la jeunesse, a su surfer sur la capacité d’influence des enfants sur le vote de leurs parents. Son élection a déclenché un réel engouement des enfants pour la chose politique. De nombreuses vidéos décryptent désormais les enjeux politiques pour les plus jeunes.

La défense des sujets environnementaux les enthousiasme, ainsi que leur éducation. Ils veulent pouvoir se balader seuls dans la rue, et que tous les lieux publics soient -vraiment- accessibles aux enfants. Les plus radicaux d’entre eux veulent abolir l’enfance. C’est à l’occasion d’un débat enflammé sur le statut des animaux que les oreillettes de traduction adulte-enfant ont fait leur entrée massive dans les foyers. On a soupçonné des lobbys d’avoir piraté les sites hébergeant les vidéos de décryptage pour enfants, les rendant inaccessibles. Les plus jeunes se sont donc rués sur cette petite prothèse pour suivre les débats en direct, ce qui leur a permis de continuer à faire pression sur les adultes.

Il est vrai que vous admirez la capacité de vos enfants à se poser toutes ces questions. Vous n’aviez pas anticipé que les cours de philosophie pour enfants en feraient des citoyens aussi éclairés ! Mais, le soir, une fois qu’ils sont endormis, loin de leurs regards curieux, vous relâchez un peu la pression. Avec votre partenaire, vous vous laissez aller en jouant en cachette à votre jeu vidéo préféré. Quand même, que c’est bon de retourner en enfance !

Veille | Les coulisses

Les tendances et signaux faibles derrière le récit

🔮 L’enfant, ce prolétaire climatique

“Le sentiment extrêmement ambivalent ici décrit par Naomi Klein, sorte de solastalgie (éco-anxiété) parentale, je l’ai également éprouvé à de nombreuses reprises. Chaque fois qu’il m’est arrivé de me retrouver dans un paysage enneigé avec mes enfants, je n’ai pu m’empêcher de me dire que, demain, tout cela ne serait peut-être plus qu’un lointain souvenir, qu’il se pourrait que nous soyons déjà là, sans le savoir, en train de nous ébrouer au cœur d’une Atlantide de flocons”

😮 Abolition de l’enfance

“L’enfance est une invention récente. Les caractéristiques qu’on lui attribue (innocence, vulnérabilité, dépendance, etc.) sont le produit d’une construction sociale. Les attentions spéciales, la "protection", le "respect" dont les enfants sont l’objet, ainsi que les institutions créées pour eux (l’école en particulier) servent avant tout à les tenir sous tutelle, à les priver de tout pouvoir sur leur vie, à les enfermer dans leur rôle, à les… infantiliser”

👁️ Apprendre aux enfants à gérer un budget sur Minecraft

👁️ Kiddle, le Google pour les enfants

👁️ Topo, l’actu dessinée pour les -20 ans

😮 Les enfants nous disent ce qu’ils ne comprennent pas chez les adultes (Toute cette chaîne Youtube est ❤️)

Découvrez d'autres fictions en lien avec celle-ci...

Futur de l'habitat

Hyperlocalité

Et si le futur de nos usages numériques n'était pas que dans la Silicon Valley ou en Chine ?

Lire
Futur du travail

Silver-travailleur

Et si, demain, le monde du travail s'adaptait à notre démographie vieillissante ?

Lire
Futur de la consommation

Désinnovation

Et si, demain, l'innovation faisait marche arrière ?

Lire


"La manière la plus simple de prédire le futur est de comprendre le présent". J. Naisbitt



ET VOUS, QU'EST-CE QUI VOUS INTERPELLE AUJOURD'HUI ?


Parlons-nous !

UN REGARD SUR LE FUTUR 
À LIRE TOUS LES JEUDIS


👁️😮🔮 Futur(s)


Demain en fiction pour comprendre le présent et ses émergences, tous les jeudis. Déjà +6 000 abonnés