Jobfishing

Et si, demain, les candidats auditaient leurs futurs employeurs ?

Ecrit par Noémie Aubron
March 17, 2022
Cet article contient de la fiction prospective. Ce contenu est fictionnel. Il est toutefois inspiré par l'observation de signaux faibles et d'émergences issue d'une veille intensive sur l'évolution des modes de vie. Abonnez-vous pour recevoir une nouvelle fiction tous les jeudis.

Fiction | Conte du futur

Un futur possible, inspiré par le présent, ses tendances et ses signaux faibles.

Voilà deux semaines que vous avez lancé votre recherche d’emploi. Vous avez envie de nouveauté, mais aussi, disons-le clairement, d’un salaire un peu plus élevé. En dépit de votre statut de cadre, vous avez du mal à payer les factures, en constante augmentation. L’”aide essence, loyer, électricité et sécurité alimentaire” proposée par votre ville ne suffit plus. Vous cherchez donc un employeur qui propose un soutien financier complémentaire indexé à l’augmentation de ces postes de dépense. Cela dit, ça ne devrait pas être trop compliqué. Les profils comme le vôtre, avec des compétences en logistique et en stratégie, s’arrachent sur le marché. Et cela se comprend : il n’a jamais été aussi difficile d’approvisionner les rayons des magasins.

Ces quinze premiers jours de recherche n’ont malheureusement pas été fructueux. Après étude, vous avez décidé de ne pas donner suite aux propositions d’entretien reçues jusqu’à présent. En effet, aucune des entreprises qui vous a sollicité·e n’a trouvé grâce aux yeux des membres de votre réseau social préféré. Vous ne regrettez pas votre inscription sur cette plateforme à la suite de plusieurs expériences professionnelles soit décevantes, soit épuisantes. C’est à l’issue de l’une d’entre elles que vous avez compris que vous n’aviez pas toutes les cartes en main pour prendre une décision éclairée sur vos futurs employeurs, d’autant plus dans un contexte de travail à distance. Votre capacité de jugement était limitée par l’écran d’une visio. Ce réseau social, lui, vous permet bel et bien de dé-risquer votre décision.

Son principe est simple : vous postez le nom d’une entreprise qui cherche à vous recruter. En retour, vous obtenez des données factuelles issues des bases de données de la plateforme. Avantages financiers et non-financiers, indice d’égalité, vitesse de promotion, consommation carbone, tout y passe. Les membres du réseau social viennent aussi apporter leur analyse. Certains sont ainsi de vrais experts pour scruter les prises de position politiques passées et présentes des organisations et leurs éventuelles contradictions. D’autres décortiquent la culture de l’entreprise et les personnalités des dirigeants. L’actionnariat, la stratégie et l’évolution du marché sont également passés au crible. En quelques heures, vous avez ainsi accès à une due-diligence très pointue sur l’entreprise.

Et si, jusqu’à présent, aucune entreprise recruteuse n’a réussi ce test, la dernière en date semble assez séduisante sur le papier. Elle coche toutes les cases de votre recherche : reconnaissance, flexibilité géographique, bonne rémunération indexée à votre pouvoir d’achat. Alors que vous vous apprêtiez à répondre positivement, un des membres de la plateforme vous interpelle. D’après son enquête, il s’agirait d’un jobfishing, une offre d’emploi arnaque ! Le dispositif, très élaboré, a trompé tout le monde sauf cet expert opiniâtre. Une erreur stupide les a trahis : la photo de profil d’un des managers était en fait une photo retravaillée de banque d’images, ce qui a mis le membre sur la piste de cette arnaque. Plusieurs malheureux semblent déjà en avoir été victimes, affirmant avoir travaillé plusieurs mois sans être payés. Décidément, à l’heure des entreprises dans les nuages, on n’est jamais trop prudent !

Veille | Les coulisses

Les tendances et signaux faibles derrière le récit

🔮 Les responsables de la logistique s’invitent au Comex

“At first it was all about ‘how do I move product most effectively and get it where I need it in time? […]Today, it requires an individual to think strategically about the business.”

(Trad. : Au début, il s'agissait de savoir comment déplacer le produit le plus efficacement possible et l'amener là où il faut à temps. [...] Aujourd'hui, nous avons besoin d'une personne qui réfléchisse de manière stratégique à l'entreprise)

👁️ L’aide transport à Bar-sur-Aube ou Castres

Le montant de l’aide est calculé sur la base d’un aller / retour par jour travaillé, de 20 centimes d’euros du litre de carburant, sur une consommation de 6 litres aux 100 km. Le nombre maximum de km pris en compte est de 50 km aller. Elle sera versée trimestriellement au bénéficiaire sur son compte bancaire.

👁️ Le Gender Pay Gap bot

Employers, if you tweet about International Women's Day, I'll retweet your gender pay gap

(Trad. : Employeurs, si vous tweetez sur la Journée de la Femme, je retweeterai votre écart de rémunérations F/H)

😮 Jobfishing

But what those who had turned on their cameras didn't know was that some of the others in the meeting weren't real people. Yes, they were listed as participants. Some even had active email accounts and LinkedIn profiles. But their names were made up and their headshots belonged to other people.

The whole thing was fake - the real employees had been "jobfished".

(Trad. : Mais ce que ceux qui avaient allumé leurs caméras ne savaient pas, c'est que certaines des personnes présentes à la réunion n'étaient pas de vraies personnes. Oui, ils étaient listés comme participants. Certains avaient même des comptes de messagerie actifs et des profils LinkedIn. Mais leurs noms étaient inventés et leurs portraits appartenaient à d'autres personnes. Tout était faux - les vrais employés avaient été "jobfishés")

Découvrez d'autres fictions en lien avec celle-ci...

Futur du travail

Silver-travailleur

Et si, demain, le monde du travail s'adaptait à notre démographie vieillissante ?

Lire
Futur de la consommation

Désinnovation

Et si, demain, l'innovation faisait marche arrière ?

Lire
Futur de la consommation

Le désapprenant

Et si, demain, il fallait apprendre à désapprendre ?

Lire


"La manière la plus simple de prédire le futur est de comprendre le présent". J. Naisbitt



ET VOUS, QU'EST-CE QUI VOUS INTERPELLE AUJOURD'HUI ?


Parlons-nous !

UN REGARD SUR LE FUTUR 
À LIRE TOUS LES JEUDIS


👁️😮🔮 Futur(s)


Demain en fiction pour comprendre le présent et ses émergences, tous les jeudis. Déjà +6 000 abonnés